Photographier le ciel étoilé #4

On revient pour parler de ciel étoilé, et cette fois ci je voulais photographier la voie lactée. Pour trouver et photographier la voie lactée je me suis aidée d’une application, Star Walk que j’ai sur mon smartphone Android. Elle me permet de trouver les étoiles rien qu’en levant le téléphone vers le ciel et en changeant de direction, pratique pour trouver la voie lactée quand on ne la voit pas à l’œil nu, et aussi pour connaître le nom des étoiles que l’on photographie.

Je me suis trouvée un endroit au bord d’un plan d’eau, et j’ai attendu qu’il fasse vraiment nuit noire. Seulement une fois que j’ai fait mes premières photos, je me suis rendue compte qu’il y avait pas mal de pollution lumineuse au loin dans la direction de la voie lactée. J’étais pas mal déçue, ça donne une couleur orangée à la ligne d’horizon et on voit beaucoup moins bien les étoiles – et pas du tout la voie lactée-.

Voie lactée (si si elle est là même si on ne la voit pas), 15 sec, f/2, ISO400

Pour mon précédant article sur le ciel étoilé, j’avais utilisé un site internet (https://blue-marble.de/nightlights/2012) qui permet de repérer les zone avec une faible pollution lumineuse. Comme cet endroit n’était pas loin du précédent, j’avoue que je n’ai pas regardé cette fois ci.

J’ai donc tourné mon appareil de l’autre coté pour pouvoir quand même prendre des photos des étoiles (tant pis pour la voie lactée, ce sera la prochaine fois). Sur la photo suivante on voit finalement peu le plan d’eau j’ai eu du mal à trouver la bonne composition entre le ciel qui est quand même le sujet principal de la photo, et l’eau pour avoir de beaux reflets. J’ai utilisé mon objectif 25mm à focale fixe et j’aurai peut être du utiliser mon 16mm pour avoir plus de recul (je l’avais choisi pour sa plus grande ouverture f/1.8 au lieu de f/3.5).

Ciel étoilé, 15 sec, f/2, ISO640

Sur cette photo il y a aussi pour moi un autre problème : vu que la mise au point est faite à l’infini et que l’ouverture est grande, j’obtiens un plan avec les arbres, les maisons et le clocher qui sont flous. Je crois qu’il y a une technique où l’on prend 2 fois la même photo avec une mise au point à l’infini et une mise au point sur le sujet pour ensuite les superposer. Vous avez déjà fait ce type de photo? Vous faites ça en post traitement ou vous avez un mode sur votre appareil photo?

Pour cette dernière photo je trouve qu’il y a beaucoup de bruit, je vois des petites tâches magenta et vertes alors que l’ISO n’est qu’à 640. Vous pensez que je peux corriger ça en post traitement? En tout cas c’est vrai qu’au moment de la prise de vue je ne voyais pas grand chose alors j’ai dû pousser la luminosité, ça a sûrement joué.

Étoiles, 15 sec, f/2, ISO640

Pour ma prochaine sortie je vais bien regarder la carte de pollution lumineuse et chercher un bon spot et essayer de photographier la voie lactée cette fois-ci.

17 commentaires sur “Photographier le ciel étoilé #4

  1. bon je dois m’acheter un smartphone alors ???? ou je relis le petit prince de St Ex ???? les étoiles on dirait du pointillisme …. ;;-)

    J'aime

  2. C’est pas si mal, la première est jolie quand même! Alors je ne vais pas apporter de critique car je n’ai pas suffisamment d’expérience dans la photo de ciel étoilé avec voie lactée! Ce que je peux dire c’est que j’ai photographié un jour un ciel étoilé, c’était l’été, en Loire-Atlantique, les moulins à vent il y en a pas mal et on est sur d’être en auteur forcément avec un angle de 360°, idéal! On reconnait sur la photo la Grande Ourse, quelques constellations, Le Canon 6D est géant avec les ISO, comme je le disais dans un autre article, j’ai poussé et ensuite sous Lightroom j’ai post-traité, c’était assez correct! Mais la pollution lumineuse nocturne c’est pas terrible en effet, essayer le plus possible d’être loin de la ville! J’ai Sky Map en application Smartphone. J’avais désactivé la fonction stabilisateur car j’avais la télécommande, si on laisse la fonction cela peut entrainer des vibrations qui floutent la prise de vue. J’avais un grand angle 10-20mm, F/3.5. S’entrainer le plus possible, il y a beaucoup de raté mais bon c’est normal! En tout cas, tes photos sont chouettes cependant FM ツ

    J'aime

  3. Pour corriger les petites tâches magenta et vertes sur la dernière photo, tu peux peut-être essayer la fonction teinte sous Lightroom ou dans la fonction  » Corrections de l’objectif/manuel » il y a un réglage « Supprimer la frange » avec les curseurs de couleurs ツ

    J'aime

  4. Bonjour FM, avis d’amateur : le brouillard sur la première photo, moitié inférieure du ciel (blanchâtre, couleur froide), m’a l’air d’être la Voie Lactée. La pollution lumineuse est à mon avis celle qu’on voit un peu plus bas, dans les tons chauds. Ensuite, avec tant d’étoiles, je ne vois pas trop le bruit….

    J'aime

    1. D’accord merci ! Oui la pollution lumineuse c’est celle qui est vraiment vers le bas. Et c’est sur la dernière photo je trouve qu’il y a des tâches magenta surtout mais bon ça passe quand même 🙂

      J'aime

  5. Super ton appli StarWalk ! J’adore montrer les étoiles à mes enfants et je ne connais que certaines constellations. Sinon malgré la pollution lumineuse je trouve ta première photo très belle !

    J'aime

Répondre à stephanecassin Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s